AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Bestiaire  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Un secret bien gardé [pv Patrick Might & Argan Tanguy]
 :: Archives ::  Au fond de l'armoire :: RPS TERMINES
Aller à la page : Précédent  1, 2


J'ai de puissants pouvoirs
Messages : 1869

Feuille de personnage
Profession : Aventurier
Amis & Connaissances: Eléa, Kim, Rulf, Jack, Cheryl, Mike et Adelia
Âge : 28 ans
J'ai de puissants pouvoirs
Patrick Might

Voir le profil de l'utilisateur
Mar 27 Mar - 23:22








Un secret bien gardé


Feat : Tanguy









Aucun poing n'arriva lourdement sur mon bouclier magique, un voleur fou s'était occupé de fondre sur la tête e la liche pour atteindre son cou. La créature poussa un cri de fureur. Argan atterrit à côté de moi.

"Alors comme ça tu trouve que je m'amuse ? Tu ne connais pas mes goûts en matière de femme ça se voit !"

J'analysais plus sérieusement la situation que ma boutade pour savoir si son idée était bonne. D'un côté il fallait quelque chose de magique pour ôter ce casque, d'un autre le maigre voleur ne ferait pas long feux sous les assauts répétés et brutaux de la liche. Je fis apparaître mon épée courte.

"Très bien mais tu vas avoir besoin de ça. Le casque doit être ancré magiquement sur sa tête si ce n'est ... comme fondu avec son crâne. Bonne chance !"

Je fis apparaître mon épée à deux mains double tranchant et tapais de toute mes forces dans une embrassure de son armure au niveau de son genou droit. J'avais tapé juste, a créature posa ce genou en terre et frappa lourdement. J'esquivais et le coup se porta au sol qui tremblait. Argan était monté avec souplesse et facilité. En prenant des risques j'attaquais avec vitesse et force pour que la créature ouvre les bras et m'empêche aussi dans le même temps de frapper à nouveau ses genoux. De ce fait, à parer mes coups, elle se retrouvait penchée en avant et sans autre solution que continuer à se laisser importuner par le maitre voleur.

J'eus deux occasions pour porter de beaux coups que je ne manquais pas, mais Argan eut alors des difficulté dans sa chevauchée d'un nouveau genre. Il réussit à lui retirer le casque. Elle leva les bras vers lui. Je fis disparaître mon épée et formais une énorme boule de feu que j'envoyais dans la seconde en plein sur son torse. La créature bascula en arrière toute fumante et inerte. Heureusement Argan eut le temps de bondir.

"Et bien voià qui est fait ! Nous avons bien mérité notre prime il me semble."

"Pas si vite ! Vous êtes bien pressé de quitter ma demeure mes amis !"

"LordWeird !"

"Lui-même ! Mais, dites moi, n'oubliez-vous pas un détail ?"

Je jetais un regard interrogatif à Argan. Cela ne présageait rien de bon. LordWeird tenait un pendentif dans sa main. Il était au balcon où se tenait Argan quelques minutes plus tôt, l'air fier et hautain. Le pendentif se mis à briller d'une lumière bleue éclatante sans être vraiment aveuglante. La créature diminua, diminua, diminua encore pour devenir le cadavre d'un homme frêle, vieux et décrépi. Quelque chose émana de ce corps et rejoint le pendentif. Je soufflais à Argan :

"Et merde, c'est ça son secret. Prépare toi à te battre"

J'expliquais à Argan par télépathie :

"LordWeird est un homme qui joue avec des artefacts comme on joue avec des jouets. Il possède certes le casque, mais celui que nous devions surement trouvé et dans sa main. Il s'agit d'une amulette d'invocation des âmes. En magie blanche elle sert à consulter des ancêtres ou parler avec un esprit défunt si nécessaire puis la laisser retourner en paix dans le plus grand respect. Et en de mauvaise main et utilisé pour la magie noire, elle permet de convoquer de squelettes combattants"

De toute part arrivaient des squelettes armés d'une seule arme et quelques rares d'entre eux portaient un casque ou un bouclier. Rien de complet ou méchant, mais ils étaient très nombreux. Une idée me traversa l'esprit tel un éclair. J'étais rechargé et j'avais une solution pour que cela cesse vite.

"Tu vois le pilier là-bas ?"

Un piler écroulé rejoignait quasiment le balcon. Pas besoin de plus de mots pour que nous nous comprenions. LordWeird n'était qu'un homme avec un objet magique dans les mains. Voler sans aucune peur de se montrer et sans représailles des autorités, n'était-ce pas là un rêve pour un voleur ? Argan allait reprendre cet objet pendant que moi :

"Je vais lancer un sort d'armageddon, ne reste surtout pas à mon niveau"




Revenir en haut Aller en bas
Je peux me transformer
Messages : 169

Feuille de personnage
Profession : Maître voleur
Amis & Connaissances: Il est important de garder ses contacts secret ;)
Âge : 36 ans
avatar
Je peux me transformer
Argan Tanguy

Voir le profil de l'utilisateur
Sam 31 Mar - 9:44
Un secret bien gardéPatrick Might & Argan Tanguy

Le combat contre la liche, avait un petit quelque chose d’amusant pour le voleur. C’était comme un terrain d’obstacle vivant, où il pouvait jouait à démontrer toute son agilité et sa dextérité pour éviter de se faire toucher et tomber par terre. Ses années de pratiques pour esquiver le moindre danger, que ce soit des gardes, des propriétaires d’objets de valeurs, ou de monstre, lui avait apporter une excellente expérience. Et pour preuve, Argan parvenait à récupérer le fameux butin, l’arrachant du crâne de la bête, non sans laisser quelques plaies à ce dernier, mais ce ne sera pas le loup qui allait le plaindre.

La bête vaincue, le trésor en main, le voleur et le mage auraient put s’en aller, fière de leur victoire. Hélas, LordWeird ne semblait être d’accord.

"C'est marrant, je l'avais déjà oublier celui-là."

Décidément, Argan Tanguy n’était pas prêt à aimer la magie. Voilà qu’il découvrait que le véritable objet magique à récupérer se trouvait au tour du coup de leur ennemi. Au moins, cela confirmait encore la théorie du voleur. Mais à présent, ils étaient cernés par une armée de mort. Combattre des squelettes, très peu pour lui. Au moins, Patrick lui donna pour instruction de récupérer le bijou maléfique, ce qui lui convenait. Alors, laissant l’armée d’os seul avec le mage, le maître voleur se dépêcha d’escalader la colonne pour accomplir son forfait.

Il ne savait pas ce que le mage comptait faire, mais il se doutait que cela allait chauffer pour ceux d’en bas. Arrivant au niveau du Lord, le loup bondissait sur lieu silencieusement, et l’attrapa au niveau de la gorge pour saisir le pendentif. Sa victime, surprise, tenta de le repousser, mais la vitesse du voleur ne le lui laissa pas le temps de riposter. Le bijou lui fut donc arracher. Soudain, la lumière bleue s’activa à nouveau. Mais au lieu de voir sortir un spectre, c’était Argan qui fut toucher. Son visage changea et on aurait dit qu’un masque canin lui recouvrait sa face pendant quelques secondes, et qu’un hurlement à la lune résonna dans la pièce. Cela ne dura quelques secondes, mais ce fut suffisant pour que le voleur panique, à l’idée que son plus grand secret fut à la vue de tous. Il était désorienté même.

"Tu es une sale bête à ce que je voie ! Oui, le collier révèle aussi l'âme des gens. Tu ne peux rien cach..."

LordWeird ne put terminer sa phrase que le voleur l’eut assommé, frappant au niveau du coup. Etre un métamorphe n’avait rien de honteux pour lui, mais un mage en voulu à sa vie à cause de cela. Et maintenant qu’il était entre deux personnes pouvant pratiquer la magie, le voleur se sentit piéger. Se doutant que Patrick serait se débrouiller avec les squelettes, le voleur prit la fuite dans ce cas avec leur butin. D’un pas léger, il disparue dans l’ombre pour s’en aller le plus loin possible. Personne ne devait connaître son secret. Encore heureux que le voleur ne faisait pas taire de manière radicale.

©️ YOU_COMPLETE_MESS



Un loup ne lâche jamais sa proie.

Revenir en haut Aller en bas
J'ai de puissants pouvoirs
Messages : 1869
Âge : 26
Emploi IRL étudiant

Feuille de personnage
Profession : Aventurier
Amis & Connaissances: Eléa, Kim, Rulf, Jack, Cheryl, Mike et Adelia
Âge : 28 ans
avatar
J'ai de puissants pouvoirs
Patrick Might

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 6 Avr - 20:15








Un secret bien gardé


Feat : Tanguy









Les squelettes s'approchaient, Argan avait déjà gravi la colonne comme prévu. Je formais un bouclier expansif autour de moi et concentrais l'énergie magique de l'environnement. Je formais une puissance d'énergie et de feu mélangeais dans le but de lâcher le tout en aura. Une fois mes ennemis regroupés et pouvais faire le maximum de dégâts je lançais l'onde de choc avec une magie dévastatrice. Les os brûlaient et volaient en éclats dans le même temps. Le sort était appelé "Armageddon" était l'un des plus puissant des mages guerriers et permettait d'immenses dégâts d zone, d'où le fait qu'il ne doit y avoir aucun allié dans les parages.

Les créatures magiques furent réduites en poussière en quelques secondes. Mon énergie magique allait lentement se remettre car je n'avais pas utilisé ma pleine puissance pour ne pas faire écrouler les murs qui eurent encaissé les ondes sans soucis. Je regardais dans la direction de Lordweird, mais celui-ci n'était pus debout. Je cherchais Argan des yeux mais il avait disparu également. Je montais doucement vers LordWeird et constatait qu'il était assommé... Je laissais Argan avoir une longueur d'avance ...

Je quittais ce château maudit et rendit LordWeird aux autorités de la ville. Le ménage allait être fait dans le comté et une nouvelle famille allait prendre possession des lieux. Il fut traduit en justice et condamné à la pendaison deux jours plus tard. J'appris cela dans une auberge alors que j'étais sur les traces d'Argan. Il était doué, très doué et je dois avouer que dans ma vie de pisteur rarement un homme me fut aussi résistant. Je ne sais par quel miracle j'appris deux jours après notre mission qu'il était en route pour la capitale. Il cherchait surement sa récompense. Je pris un peu d'avance et l'attendais sur un chemin par lequel il ne pouvait couper.

J'attendis toute la matinée et lançais parfois mes sorts magiques pour détecter son essence. C'est en fin de matinée que le voleur arrivait enfin. Je sortais de ma cachette car je savais qu'il avait senti ma présence.

"Et bien l'ami, on part sans dire au revoir ?"

Il sembla soupirer mais n'était pas plus surpris que cela de me voir. Je sentais l'énergie magique des deux objets que nous avions "trouvé" au château et fus quelque peu rassuré.

"Félicitations tout d'abord car tu n'es pas un homme facile à trouver si tu ne veux pas qu'on te trouve ! Ensuite j'aimerais te dire que je n'ai rien contre le fait que tu sois un métamorphe... oui, je l'ai entendu et je ne le chanterai pas sur les toits. Et enfin, pourrais-je savoir ce que tu souhaite faire de ces deux artefacts ?"






Revenir en haut Aller en bas
Je peux me transformer
Messages : 169

Feuille de personnage
Profession : Maître voleur
Amis & Connaissances: Il est important de garder ses contacts secret ;)
Âge : 36 ans
avatar
Je peux me transformer
Argan Tanguy

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 11 Avr - 8:49
Un secret bien gardéPatrick Might & Argan Tanguy

À la grande joie d’Argan, Patrick ne le suivit point. Il fallait dire, que le loup avait tout mit en œuvre pour masquer ses traces, devenir insaisissable que le vent et être sûr que jamais le mage guerrier ne puisse mettre la main sur lui. Le collier et le casque ? Curieusement, il ne pensait plus à les vendre, plus concentrer à se cacher, ne voulant qu’un autre mage ne décide de profiter de lui à cause de ce qu’il était. De toute manière, il devra se débarrasser des deux artefacts magiques. Leurs pouvoirs étaient bien trop dangereux, surtout entre les mains d’un sorcier.

Le maître voleur s’arrêta quelque temps près d’un ruisseau, méditant sur sa situation. Il contempla le bijou volé. Une énergie émanait de cette petite pierre, et il sentait sa nature bestiale remontait. L’avoir en sa possession était bien trop dangereux, il devait s’en débarrasser. Fort heureusement, il connaissait des personnes pouvant l’aider à la capitale et s’y pressa de ce pas. Mais ce fut sans surprise qu’il croisa Patrick Might sur la route. Mains sur les reins, il souffla en le voyant débarquer.

"Encore heureux que je ne sois pas facile à suivre, j'ai une réputation à maintenir."

Rien à faire qu’il soit un métamorphe ? Et c’était quoi ce mot d’ailleurs ? Sans doute la version vulgaire pour désigner les changeurs de forme, faisant un amalgame. De toute manière, il ne voulait en débattre. Et puis, il avait un peu de mal à croire qu’il puisse n’en avoir que faire. Encore traumatiser, le maître voleur voyant en chaque sorcier, un potentiel tortionnaire s’adonnant à des expériences contre nature. Il avait réussi à leur échapper jusque-là, et il comptait bien le refaire, même après avoir vue la puissance de Patrick.

"Oh comme c’était prévu, je comptais me libérer de cette camelot le plus vite possible. Pourquoi ? Tu avais d’autres projets ?" Demanda t’il sur un ton sarcastique.

Une grande chose qu’avait apprit le voleur, c’était que la nature humaine était changeante. On pourrait faire un débat dessus aussi, pour savoir si le fait de trouver le trésor transformait quelqu’un ou bien, révélait sa véritable nature. Argan aimait l’or et l’argent, ainsi que les pierreries. Mais ce qu’il aimait surtout, c’était le sport, l’adrénaline procurait pendant l’accomplissement de son larcin. Même s’il disait aimer l’argent, il ne le gardait jamais, sinon il ne vivrait pas dans des cachettes miteuses sur les toits ou dans des caves si ce n’était dans les ruines. Il était au moins sûr de ses réelles intentions, mais par pour celles de mage de guerre.

©️ YOU_COMPLETE_MESS



Un loup ne lâche jamais sa proie.

Revenir en haut Aller en bas
J'ai de puissants pouvoirs
Messages : 1869
Âge : 26
Emploi IRL étudiant

Feuille de personnage
Profession : Aventurier
Amis & Connaissances: Eléa, Kim, Rulf, Jack, Cheryl, Mike et Adelia
Âge : 28 ans
avatar
J'ai de puissants pouvoirs
Patrick Might

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 13 Avr - 18:31







Un secret bien gardé


Feat : Tanguy









L'homme loup se montrait méfiant et je le comprenais. Je n'avais moi-même pas pris ma décision. La seule chose dont j'étais sûre c'est qu'il ne fallait pas que ces objets ne tombent entre de mauvaises mains. Il fallait donc soit les détruire soit les donner à des personnes de confiance.

"Ta réputation est sauve l'ami ! Ecoute. Je ne te veux aucun mal, mais il est hors de question que je te laisse vendre ces objets au plus offrant dans la capitale. Je te propose deux choix : soit nous les détruisons, soit nous les confions à un ami que je connais et qui dirige la nouvelle école de magie d'Ad'Lucem. C'est un homme honnête et sûr, les lieux également. Je sais que tu peux douter de moi, c'est légitime, mais tu as vu comme moi la puissance de ces objets dans un coin où il n'y avait pas grand monde... Je sais aussi que tu veux de l'or et c'est bien compréhensible. Alors voilà mon marché : dis moi combien tu veux et je te paie. Allons ensemble à l'école de magie et juge par toi-même de cet homme. Si tu refuses mon offre alors tu sais ce qu'il t'en coûtera. Ce n'est qu'une demie menace car je pense pouvoir me remettre à ton bon jugement. Je te laisse quelques minutes pour y réfléchir."


J'exposais le plus clairement possible ce que j'avais à dire. Le seigneur que nous venions d'arrêter était de petite envergure. J'imaginais un duc un peu plus puissant ou pire un seigneur noir de la frontière mettre le main et utiliser la puissance de ces objets. Combien d'hommes, ou plutôt de morts-vivants arriveraient en quelques jours ? Quelle combinaison encore était possible avec d'autres artefacts ? Non, il fallait mettre ces objets hors d'état de nuire ou bien leur trouver une utilité pour le bien commun, au sein d'une école de magie par exemple. Ces lieux étaient moins attaqués que des forteresses (au vu du nombre de mages de différents types au mètre carré).

Je ne souhaitais vraiment pas m'en prendre à Argan. D'ailleurs je pensais que s'il devait y avoir conflit entre nous je lui devais de lui laisser la vie. Il ne repartirais pas de ce bout de chemin avec les artefacts en sa possession. Je le regardais réfléchir, il pesait surement le pour et le contre et je connaissais plus ou moins son intelligence. J'attendais sa réponse paré à toute éventualité.








Revenir en haut Aller en bas
Je peux me transformer
Messages : 169

Feuille de personnage
Profession : Maître voleur
Amis & Connaissances: Il est important de garder ses contacts secret ;)
Âge : 36 ans
avatar
Je peux me transformer
Argan Tanguy

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 13 Avr - 19:27
Un secret bien gardéPatrick Might & Argan Tanguy

Patrick semblait lui aussi mesurer la dangerosité de ces artefacts. Voilà qui était un point intéressant pour le voleur, qui ne voulait plus revoir un tel maléfice se reproduire. Mais pouvait-il faire confiance pour autant au mage ? Si cela se trouvait, il comptait bien s’en servir pour son propre compte, et pensait amadouer le voleur pour les avoir. Alors, pourquoi ne pas tout simplement tuer le loup et s’en emparer ? Peut-être que quelque chose l’y en empêchait. Et encore, si Patrick disait vrai, qu’est-ce qui garantissait que personne dans cette école de magie, ne se laissera tenter par un tel pouvoir ? Il y avait beaucoup trop en jeu. Et els conséquences suffisamment graves pour jouer sur la conscience du voleur. Il plongea alors son regard sombre dans celui du mage de guerre pour annoncer sa réponse.

"Si tu sais les détruire, je suis tout ouïe."

Laisser ces objets tels quels, était bien trop risqué. Mais si l’on pouvait vraiment les anéantir, voilà qui serait mieux. Surtout s’il recevait de l’argent quand même, de quoi apaisait l’esprit du maître voleur. Là, il ne pouvait dire non, et pensait qu’à la fin, tout le monde sera content.

"Allons voir alors ton amis, s’il est si bon comme tu dis."

La méfiance du voleur ne s’amenuisait toujours pas. Malheureusement, Argan avait eut un moment l’espoir qu’il puisse s’entendre avec Patrick au final, mais suit à la confrontions du Lord, de sa nature dévoiler, et d’une magie très noire, il ne savait plus trop quoi penser, ni qui croire. Tanguy avait l’impression qu’il allait faire très vite un faux pas qui provoquerait soit la fin du monde ou sa fin à lui. Mais ce n’était pas en restant là, que les choses s’arrangeront. Allons donc voir cet « ami » de l’école de magie.

©️ YOU_COMPLETE_MESS



Un loup ne lâche jamais sa proie.

Revenir en haut Aller en bas
J'ai de puissants pouvoirs
Messages : 1869
Âge : 26
Emploi IRL étudiant

Feuille de personnage
Profession : Aventurier
Amis & Connaissances: Eléa, Kim, Rulf, Jack, Cheryl, Mike et Adelia
Âge : 28 ans
avatar
J'ai de puissants pouvoirs
Patrick Might

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 16 Avr - 18:57







Un secret bien gardé


Feat : Tanguy









La décision du voleur n'était pas tranchée, ce qui pouvait se comprendre. A sa place je demanderais plus d'informations pour les options qu'on m'offrait. Je réfléchissais à mes réponses, davantage pour organiser ma pensée que sur le fond de ce que j'allais lui répondre :

"Si je décide de détruire ces artefacts il nous faut trouver un lieu sans personne. Je commencerais par former un bouclier de protection autour des objets et moi-même. Il faudrait ensuite canaliser l'énergie magique de ces objets pour les "déconcentrer", bref les affaiblir tout en les transformant pour ensuite envoyer une très forte charge d'énergie magique au sein de l'objet même. Le résultat est simple : explosion. Le danger c'est que la puissance de l'objet dépasse celle du sort de destruction et se retourne contre le lanceur, d'où le bouclier. Mais là encore, si l'essence magique de l'objet, une fois condensée, dépasse celle de l'environnement magique virtuel, cela explose. Je l'ai déjà fait et six fois sur dix ça a fonctionné"

Il fallait comprendre que les quatre autres fois un petit désert avait nécessité l'intervention d'un mage naturel pour faire repousser quelque chose sur les lieux... Le souvenir de ces opérations me revenait à l'esprit et j'en souris. Je n'étais pas sûr qu'Argan est bien entendu mot de ce que je venais de détailler, mais il savait à présent. Je continuais.

"Pour l'autre option,il suffit de se rendre à l'école de magie et discuter avec le directeur. Tu pourras lui poser toutes les questions que tu veux, il te répondra honnêtement"

Je lui signalais l'emplacement de cette école et lui parlais de mon ami. C'était l'un de mes anciens formateur. Il était combatif et entraînait ses élèves à l'être. Il m'avait beaucoup soutenu et j'apprenais aujourd'hui à bien lui rendre. Bien qu'il ait une droiture exemplaire je savais qu'il ne jugerait pas Argan. Je lui racontais même que Géodalf avait été un mercenaire relativement violent avant de devenir mage de guerre.

Pour combler le silence d'une marche de plusieurs heures vers la capitale je lui racontais mes années horribles et difficiles à l'école de magie de Fortilia. Je n'entrais dans aucun détail des différents types de magiciens, mais cela faisait quelques anecdotes sympathiques.  Je lui parlais ensuite et surtout de la création de cette école de magie à Ad'Lucem créée depuis que le roi des elfes (celui qui sera destituer dans l'intrigue) avait prit le pouvoir. Certains mages n'aimant pas sa politique et le nouveau fonctionnement de l'école en fondirent une nouvelle ici. En résumé ils venaient d'ouvrir la concurrence.  

Une fois en ville je devins plus silencieux et fermais les yeux sur certains agissements, gestes ou même certaines paroles que pouvait lancer mon compagnon de route. Nous atteigions l'école de magie un peu plus tard.

J'attendis qu'Argan fut mons en train d'admirer les richesses du hall avant de frapper et entrer dans le bureau de M.Géodalf.  Géodalf avait encore ses longs cheveux, blancs à présents, qui tombaient en dessous de ses épaules. Il portait une barbe plus longue qu'autrefois mais toujours aussi épaisse et broussailleuse. Je retrouvais dans son air altier et sa présence le mage grand maître de magie guerrière d'antan. Un large sourire se dessina sur ses lèvres et quand il se leva se fut un vieux géant qui venait serrer la main de son alter ego dans la force de l'âge. Je fus aussi content de le revoir et lui présentais Argan :

"Géodalf, je te présente Argan. C'est un compagnon de route formidable qui connait bien davantage le sens du mot "honneur" que certains des élèves que tu as pu avoir et dont tu as botté le derrière."


Il sourit à ma remarque et savait très bien ce que je voulais dire voire qui je pouvais viser. Il regarda quelques secondes argan et s'avança en lui tendant la main :

"Bonjour mon cher. Je me nomme Géodalf comme il a été dit. Quel bon vent vous amène et que puis-je faire pour vous ?"


Géodalf savait qu'Argan n'était pas un mage et encore moins un candidat pour suivre une formation dans ces lieux, mais il avait ce sens de la courtoisie et des négociations que bien de nos rois pouvaient prendre comme exemple. Il nous invita ensuite à nous assoir et nous demanda si l'on désirait boire quelque chose.    







Dernière édition par Patrick Might le Dim 22 Avr - 18:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Je peux me transformer
Messages : 169

Feuille de personnage
Profession : Maître voleur
Amis & Connaissances: Il est important de garder ses contacts secret ;)
Âge : 36 ans
avatar
Je peux me transformer
Argan Tanguy

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 18 Avr - 9:18
Un secret bien gardéPatrick Might & Argan Tanguy

Autant l’avouer, Argan ne comprenait pas un mot du magicien sur son explication de comment détruire l’objet. Tous ce qu’il retentait, ce fut les mots « bouclier » et « explosion. » Un peu plus, et il aurait finit par croire que Patrick cherchait à l’embrouiller pour mieux le manipuler. Il avait fréquenté tellement d’escrocs en tout genre, que le voleur se méfiait toujours de ce qu’on lui racontait. Il y avait de quoi finir paranoïaque à la fin. Toutefois, le guerrier-mage l’invita à aller voir son confrère à l’école de magie

Sur la route, Patrick en profita pour raconter quelques anecdotes, à la foi sur son passé de mage, mains aussi sur l’école de magie. Et curieusement, comme s’il s’agissait d’une formule magique très puissante, Argan retrouvait peu à peu confiance. Pas complétement bien entendu, un voleur qui faisait pleinement confiance à quelqu’un était un voleur mort, mais ses suspicions concernant son compagnon d’aventure s’évanouissaient avec le temps. Il en profita même pour poser parfois quelques petites questions. D’ailleurs, chassez le naturel il revenait au galop, le voleur se demandait bien ce qu’il pouvait y avoir d’intéressant dans cette école. Des petits objets magiques revendable ?

Arrivant chez l’ami de Patrick, Tanguy fut surpris de le voir. Might avait dit qu’il s’agissait d’un ancien mercenaire. Mais là, il ne vit qu’un homme aux longs cheveux blanc et à l’épaisse barbe grisonnante, ressemblant à ces carricature de mages enfermer dans leur labo. Finalement, tout s’expliqua quand ce dernier se redressa, dévoilant une épaisse carrure. En tout cas, il fit preuve d’une très bonne courtoisie vis-à-vis du voleur. Il était donc temps de rendre la monnaie de sa pièce et d’user de bonnes formules, comme il savait le faire avec ses « ami » marchand. Tout sourire, il salua le géant devant lui.

"Je vous salue bien mon seigneur. Votre ami ici présent ma tant parler de vous. Nous venons vous voir pour qu'émendez votre aide."

L’une des règles dans le marchandage, était de faire durer la parlote avant de dévoiler la marchandise. Toutefois, bien que cupide par moment, Argan ne cherchait pas à vendre son bien, juste à s’en débarrasser. Et si vraiment cet homme devant lui avait une réponse, alors il serait stupide de gâcher cette chance. Alors, il sortit de son sac les artefacts, sans les lâcher d’entre ses pattes. Mais, ne voulant jouer l’homme désespérer, il souhaitait en apprendre davantage sur ces avant de mentionner ses intentions.

"Savez-vous ce que sont ces artefacts sont ?"

Il ne voulait courir le risque de dire de suite qu’ils renfermaient une grande puissance par lui-même. Il accordait bien le bénéficie du doute à Patrick, mais Géodalf devait lui prouver qu’il était un minimum digne de confiance.

©️  YOU_COMPLETE_MESS



Un loup ne lâche jamais sa proie.



Dernière édition par Argan Tanguy le Mer 25 Avr - 9:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
J'ai de puissants pouvoirs
Messages : 1869
Âge : 26
Emploi IRL étudiant

Feuille de personnage
Profession : Aventurier
Amis & Connaissances: Eléa, Kim, Rulf, Jack, Cheryl, Mike et Adelia
Âge : 28 ans
avatar
J'ai de puissants pouvoirs
Patrick Might

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 22 Avr - 19:08









Un secret bien gardé


Feat : Tanguy









Difficile d’imaginer d’un voleur tant de courtoisie, mais j’aurais pu parier que celui-ci était doué dans les affaires de marchandages. C’est ce détail qui différenciait un bon voleur des autres hommes de sous main que comptait les grandes cités par dizaines. Sans trop en dire et lançant tout de même les « négociations », Argan sortit les artefacts et testait mon ami.

Géodalf posa son regard directement sur les objets à présents posés sur son bureau. Il toisa Argan un instant et reprit son attention sur les artefacts. A mon souvenir Géodalf ne maîtrisait pas la magie spirituelle, il ne pourrait donc pas lire dans les pensées de mon compagnon de fortune pour tirer les informations que demandait ce dernier. En revanche je me souvenais très bien que Géodalf savait identifier les objets magiques sans même les toucher. Il se redressa dans sa chaise et posa les deux mains sur le plan de travail devant lui. Il fixait les objets en silence, respirait calmement et se concentrait. Au bout de quelques minutes, comme s’il avait réfléchit à un coup dans une partie d’échecs de grands maîtres, il détendit ses épaules et répondait à Argan :

« Hum… Le casque permet de convoquer, parler et maîtriser des âmes. Entre les mains d’un nécromancien, un sorcier noir ou un adepte de cette magie il permet de convoquer des morts-vivants ou des squelettes et en prendre le contrôle décisionnel. En d’autres termes, ce casque permet de communiquer avec des esprits de défunts et possiblement d’en prendre le contrôle à des fins de destructions physiques. » Il fit une pause de quelques secondes et reprenait pour l’amulette : « L’amulette est assez difficile à cerner. Elle devrait agir comme une sorte d’amplificateur pour de la magie noire et de la magie spirituelle. Je suis assez étonné de constater la complémentarité de ces deux objets. Le pendentif, selon moi, est un réceptacle de magie avec un effet plus ou moins néfaste sur la santé mentale d’une personne qui la porterait quotidiennement au vue de… comment dire ? En fait cet objet permet d’amplifier et de stocker de la magie noire ou de la magie spirituelle, donc ajouter à celle d’un être déjà magique on risque le débordement… Bon, très bien, beaux objets et incroyable puissance ! Quel est votre projet ? Que comptez-vous en faire ? »


Je regardais Géodalf, puis Argan, mais le directeur de l’école ne le laissa pas reprendre la parole immédiatement et ajouta une offre :

« Avant que vous ne me répondiez, je vous propose de vous les acheter et les mettre en sécurité et entre de bonnes mains en ces lieux. Disons 300 pièces d’or pour le casque et 600 pour l’amulette »





Revenir en haut Aller en bas
Je peux me transformer
Messages : 169

Feuille de personnage
Profession : Maître voleur
Amis & Connaissances: Il est important de garder ses contacts secret ;)
Âge : 36 ans
avatar
Je peux me transformer
Argan Tanguy

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 25 Avr - 9:49
Un secret bien gardéPatrick Might & Argan Tanguy

Argan écouta bien ce qu’avait à leur raconter le maître sorcier. Et bien entendu, quand on parlait de magie noire, cela n’était jamais bon signe. Ces derniers étaient justement en haut de sa liste noire. Et avoir des objets leur appartenant entre ses mains, le dégoûtait. Comme s’ils étaient porteurs de peste, le voleur coupa tout contact physique. Tant de mauvais souvenirs lui revenaient en mémoire et l’idée lui vint qu’en se débarrassant de ces artefacts, sont esprits retrouverait une certaine harmonie. Mais il restait la question de comment s’en débarrasser. Et pour répondre à cette question, il comptait bien sur l’aide de Géodalf.

Ce dernier proposait des les racheter, et de les mettre sous clef pour éviter qu’une personne mal intentionnée ne vienne s’en emparer. Voilà qui était une proposition alléchante, même s’il aurait imaginé qu’un tel trésor maléfique puisse couter plus de mille pièces d’or. Pourtant, il était pressé de s’en débarrasser et retrouver une vie plus paisible. Néanmoins, connaissant le cliché de l’avarice des sorciers et mage en matière de pouvoirs, il se demandait s’il pouvait lui faire pleinement confiance. Et si tout cela était un piège ? Que Géodalf cherchait depuis le début à mettre la main sur de pareils objets ? Après tout, le métier de voleur lui avait bien montrer que les gens qui dévoilaient leurs réelles intentions étaient rares. Il chercha toutefois une réponse dans le regard de Patrick avant de se décider.

"Marché conclu alors."

Annonça-t-il, main tendue pour officialiser l’accord. Au moins, il en sera débarrassé, et si jamais quelqu’un venait à s’amuser avec au détriment du monde, on ne pourra blâmer le voleur pour cela. Il avait fait ce qu’il avait à faire, point barre. De toute manière, il n’était ni un héros, ni un méchant de conte. Il n’était qu’un voleur, une personne vivant dans l’ombre et s’y plaisant, ce dont on ne parlait jamais, des fantômes qu’on oubliait. Sinon, comment pouvait-on les désigner comme de grand voleur, si tout le monde les connaissait. Tanguy se tourna à la fin vers Patrick.

"Bon, et maintenant, quel est la suite du plan ?"

©️ YOU_COMPLETE_MESS



Un loup ne lâche jamais sa proie.

Revenir en haut Aller en bas
J'ai de puissants pouvoirs
Messages : 1869
Âge : 26
Emploi IRL étudiant

Feuille de personnage
Profession : Aventurier
Amis & Connaissances: Eléa, Kim, Rulf, Jack, Cheryl, Mike et Adelia
Âge : 28 ans
avatar
J'ai de puissants pouvoirs
Patrick Might

Voir le profil de l'utilisateur
Mar 1 Mai - 13:53







Un secret bien gardé


Feat : Tanguy









A ma grande surprise Argan accepta le marché sans marchander davantage. Il devait faire confiance en mon ami dont je saluais la grande expertise. Je n’eus pas le temps de répondre à Argan la suite que j’avais dans les idées avant que se termine notre mission. Géodalf prit la parole et nous fit le suivre dans une salle plus petite que son bureau. Nous traversions de nouveau le hall, un long couloir, une aile de l’école et franchissions plusieurs portes lourdes fermées à clef et dont certaines étaient même protégées par des sorts. Nous arrivions enfin dans cette petite pièce bien protégée également où les mages disposaient les artefacts. Il tenait à ce que nous assistions à ce moment où il répertoria les objets dans un grimoire, les fit dessiner par un mage de talent et enfin mis en coffre et scellés temporairement. Une fois cette sorte de cérémonial terminé il nous raccompagna jusqu’au hall où nous pouvions désormais prendre congé de lui amicalement. Il invita même Argan à revenir quand bon lui semblait et lui donna un papier l’autorisant à franchir les portes jusqu’au artefact. Je trouvais ça très surprenant et risqué mais Géodalf savait exactement ce qu’il faisait : il fondait là une profonde confiance envers le maître voleur.

Une fois dehors je pouvais répondre à la question d’Argan :

« J’avais dans l’idée à présent de rencontrer l’homme qui nous a donné cette quête. Il ne nous rémunérera sans doute pas à la hauteur du contrat de base, mais je pense que nos arguments et la mise en sécurité de ses objets peuvent s’entendre. Rendons donc visite à ce duc et réclamons la prime de notre mission »

J’étais bon lecteur et savais que nous n’allions pas satisfaire la demande de ce duc qui voulait qu’on lui rapporte ces objets. Cependant l’objectif de ne plus faire nuire et la disponibilité du château dans lequel nous nous étions battu faisait à la force d’un nouveau vassal et tranquillité d’une menace écartée. De fait nous lui avions rendu deux fiers services dont nous pouvions nous targuer. La politique ou diplomatie passait bien souvent par des détournements subtils difficiles à contester. Ajoutant à cela l’aura et la notoriété des mages de l’école, le brave duc n’aurait plus beaucoup de raison à nous refuser un petit butin. J’expliquais toutes ses données à Argan en chemin et comptais vraiment profiter de nos agissements pour obtenir reconnaissance de la part de ce duc aux objectifs flous au début de notre ouvrage.





Revenir en haut Aller en bas
Je peux me transformer
Messages : 169

Feuille de personnage
Profession : Maître voleur
Amis & Connaissances: Il est important de garder ses contacts secret ;)
Âge : 36 ans
avatar
Je peux me transformer
Argan Tanguy

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 13 Mai - 21:09
Un secret bien gardéPatrick Might & Argan Tanguy

Le maître sorcier conduisit le duo d’aventurier à travers couloirs et salles où la curiosité du loup, le poussait à se demander quel secret de valeur, se cachait derrière chacune de ces portes imposantes et verrouiller. Mais ses yeux manquèrent de tomber de son crâne quand ils arrivèrent dans la grande salle aux artefacts. Avec tout ce trésor magique, Argan vivrait bien mieux qu’un roi ou un empereur, il faudrait même inventer un nouveau titre pour illustrer ce nouveau train de vie. Ces mages devaient bien trop se surestimaient pour laisser le voleur voire leurs merveilles, et bien plus en lui donnant une permission de revenir comme bon lui semble. Savaient-ils à qui, ils avaient à faire ? Tanguy n’était pas un brave homme se battant pour l’honneur. Dépouiller un mage, ne poserait aucun problème de conscience au maître voleur. Alors, il garda en projet de repasser un autre jour, voir comme les soulager d’une ou deux babioles magiques.

Argan fut néanmoins sortit de ses réflexions par Patrick. Ce dernier souleva un point intéressant sur comment le duc comptait les récompenser. Et bien que le mage guerrier semblât bien plus optimiste sur l’issue de leur aventure, le loup quant à lui, avait un mauvais pressentiment. Il trouva Patrick bien trop naïf sur le coup, car le voleur n’avait que trop l’habitude des clients exigeant, voir des mauvais payeurs. Et se dire que ce duc craignait surtout que ces objets finissaient entre de mauvaises mains que de les voir hors de sa portée, serait stupide.

"Tu crois vraiment qu’il nous accordera le moindre denier ?" Demanda t’il sur un ton sarcastique.

"Il nous envoie retrouver ces choses pour lui, et nous voir revenir les poches vides, je doute que cela le motive à nous montrer la moindre piécette d’or. Même en parlant d’héroïsme en refourguant ces horreurs au mage, je pense plus qu’il voudra nous faire tuer, ou prétexter que nous fûmes déjà payer."

Argan ignorait de l’expérience du mage, mais il en savait assez sur la noirceur et la cupidité des peuples. Souvent, un de ses clients cherchaient à l’arnaquer, cherchant un prétexte pour ne pas payer ou réduire la somme convenue. C’était une pratique qu’il constatait surtout chez les plus riches. Radins et imbus d’eux-mêmes, leur or ne servait à être dépenser, mais juste à se pavaner. Donc, si Tanguy leur en voler, cela ne poserait de souci non ? De plus, il était convaincu que ce duc, n’était du genre à se soucier de son prochain, et que depuis le début, il voulait ces artefacts pour son intérêt personnel, n’ayant rien à faire de son prochain. Quoi qu’il en soit, le loup comptait bien lui faire payer, d’une manière ou d’une autre.

©️ YOU_COMPLETE_MESS



Un loup ne lâche jamais sa proie.

Revenir en haut Aller en bas
J'ai de puissants pouvoirs
Messages : 1869
Âge : 26
Emploi IRL étudiant

Feuille de personnage
Profession : Aventurier
Amis & Connaissances: Eléa, Kim, Rulf, Jack, Cheryl, Mike et Adelia
Âge : 28 ans
avatar
J'ai de puissants pouvoirs
Patrick Might

Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 31 Mai - 14:39








Un secret bien gardé


Feat : Tanguy









A vrai dire, je ne croyais qu’à moitié à ce que je pouvais avancer. Je n’étais pas crédule mais assez convaincant parfois. Il ne nous coûterait rien d’essayer. Je proposais à Argan de m’y rendre seul et partager ce que je pouvais obtenir hypothétiquement. Je comprenais qu’il ne voulait pas s’exposer plus que nécessaire. Pour ma part je ne craignais pas grand-chose à demander un entretien avec un duc et lui exposer mon point de vue.

J’obtins le rendez-vous escompté au manoir du duc. Je fus reçu dans son salon. Il m’offrit de l’alcool que j’acceptais après avoir vérifié magiquement le contenu du verre. Je lui racontais ce qu’il avait à savoir de notre quête, ce qu’étaient ces objets et ce que nous en avions fait. Je pris un ton amical et de conteur sur le modèle de mes amis nains. Je lui exposais tout un tas d’enjeux et de questions auxquelles il ne risquait pas de répondre. Il prit tout de même le temps de la réflexion et sortit pour se rendre dans une autre pièce, me disant que mon travail méritait salaire, bien qu’il ne put être à la hauteur de la prime de départ au vue des résultats qui n’étaient pas en adéquation avec les objectifs d’origine… Bref, pendant ce tas j’assouvissais ma curiosité en prenant le parchemin qu’il surveillait depuis le début de notre entretien. J’eus le temps de constater que celui qui avait signé était celui que nous avions mis hors d’état de nuire et je compris alors.

Le duc me concéda la moitié du butin promis. Je pense qu’il me donna cela pour que je quitte son salon et que j’arrête de lui exposer tout un tas de choses avec lesquelles il n’avait pas d’intérêt.

Cet argent ne m’intéressait pas, une dernière mission, personnelle cette fois, se dessinait dans ma tête pour rendre justice à ce monde. Je cherchais, pistais et trouvais de nouveau Argan. Je le retrouvais au croisement d’une rue dans un coin un peu dissimulé par une étale. Il m’attendait. Une fois à porté je lui serrais la main.

« Bonjour Argan. Mon entretien avec le duc s’est mieux passé que je ne l’aurais pensé et fus très intéressant. Tiens, j’ai obtenu la moitié de la prime initiale. Je te la donne. En contrepartie j’aimerais savoir si tu es prêt à la plumer et lui faire payer un prix fort ? J’ai appris qu’il était en relation avec Lordweird pour négocier les artefacts alors qu’il lançait la quête en parallèle. Il s’est bien foutu de nous celui-là. Il ne peut pas s’en sortir à si bon compte. Que dirais-tu de lui jouer un tour comme jamais il n’a su en avoir dans son sac ? »

Ce duc était intelligent mais il n’avait pas eu celle de s’engager avec les bonnes personnes ni l’honnêteté ou l’honneur de respecter celles qui ne voulait que son bien ou rendre la situation meilleure. Il avait à présent sans le savoir un mage guerrier contre lui et très sûrement un voleur prêts à lui voler dans les plumes.






Revenir en haut Aller en bas
Je peux me transformer
Messages : 169

Feuille de personnage
Profession : Maître voleur
Amis & Connaissances: Il est important de garder ses contacts secret ;)
Âge : 36 ans
avatar
Je peux me transformer
Argan Tanguy

Voir le profil de l'utilisateur
Sam 2 Juin - 7:23
Un secret bien gardéPatrick Might & Argan Tanguy

Patrick s’était donc proposé pour aller parler avec leur « client ». Pour Argan, cela restait une mauvaise idée, ce dernier pouvait bien prendre la mouche de savoir que la mission était caduque et mettre leur tête à prime. Mais même s’il commençait un minimum à apprécier le sorcier, il le laissa donc risquer sa vie, préférant de son côté en retrait et voir comment les choses se dérouleraient. Son flaire légendaire lui disait qu’il n’en avait pas fini d’en entendre parler, que même les artefacts maudits hors de portée, il ne connaîtrait pas la paix pour autant. Ce n’était pas facile de mener une vie « discrète ». Il avait beau crier qu’il n’était pas un héros de conte, juste un agent de l’ombre sans identité, il se retrouvait néanmoins embarquer dans des histoires incroyables qu’il se passerait bien. Et cette situation n’échappa à la règle quand il revit revenir le mage guerrier.

"Tiens donc, tu es encore en vie ?"

Argan était tout de même content, juste un petit peu, de voir que son compagnon de voyage s’en était sortie sans une égratignure. Ce dernier le rassura en disant que tout s’était plutôt bien passer, mais qu’ils étaient loin d’en avoir fini, ce qui n’étonna point notre ami voleur. Une escroquerie entre puissant dont-il était un pion dans ce jeu tordu ? Argan avait déjà connu pareille situation. Tous ceux qui on un peu de pouvoir et d’argent, se donnaient facilement à ce genre de pratique. Et cela ne le choqua pas plus que cela. Il connaissait la chose, et avait déjà prêter main forte quelque fois pour des histoires semblables. N’en était-il pas plus inquiet ? Non, comme dit juste avant, il n’était qu’un agent de l’ombre, tant qu’il était payer pour ses services, le reste l’importait peu.

Cependant, il pouvait comprendre Patrick, qui eut le sentiment de s’être fait rouler. Tanguy aurait bien voulu aussi être prévenu à l’avance d’une telle stratégie, mais le plus important pour le loup, c’était d’avoir cet argent, et que ces artefacts ne représentaient plus une menace. Il croisa les bras et toisa du regard le mage qui remontait.

"Pour si peu ? L’important n’est pas d’être encore en vie et de toucher quand même quelque chose à la fin ?"

Argan oublia un moment que Patrick, se rapprochait plus du héros paladin que du mercenaire. Il avait donc un code d’honneur, plus pointue que le sien, un sens du devoir bien sentit. Pour le maître voleur, c’était plus obscure, même si on retrouvait les grandes lignes, le reste n’était pas bien définit. Toutefois, un de ces points revenait en mémoire du voleur, celui où si son client le roulait dans la farine, il le faisait payer très chère. D’ordinaire, cela impliquait les mauvais payeurs et ceux voulant le faire tuer ou sacrifier sa vie à un danger non citer. Là… Disons que c’était moins grave car il sortait encore gagnant. Malgré cela, il voulu en savoir un peu plus sur les intentions de son compagnon de voyage temporaire.

"Sinon, que prévois-tu donc de faire ?"

©️ YOU_COMPLETE_MESS



Un loup ne lâche jamais sa proie.

Revenir en haut Aller en bas
J'ai de puissants pouvoirs
Messages : 1869
Âge : 26
Emploi IRL étudiant

Feuille de personnage
Profession : Aventurier
Amis & Connaissances: Eléa, Kim, Rulf, Jack, Cheryl, Mike et Adelia
Âge : 28 ans
avatar
J'ai de puissants pouvoirs
Patrick Might

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 6 Juin - 16:45










Un secret bien gardé


Feat : Tanguy









En tant que voleur Argan devait être ravi de participer à cette petite vengeance, enfin cette justice rendue ! Il semblait pourtant hésitant ou bien troublé que cette affaire ne soit pas encore terminée. Peut-être voulait-il passer rapidement à autre chose. Mais j’étais sûr pour lui que cette rallonge de mission allait lui rapporter gros. J’étais dans ce que je pouvais qualifier de « colère stratégique ». Je connaissais très bien les ressors de la perfidie humaine mais je devais avouer qu’elle m’étonnait tout de même chaque jour. Je n’étais pas idiot mais je n’aimais pas particulièrement quand on me faisait de tels coups dans le dos. Il était donc pour moi de mon devoir de rétablir un certain équilibre quand bien même nous devions y arriver par des chemins n’empruntant pas la route de la légalité la plus claire…

« A vrai dire je n’ai pas réfléchi à tous les détails, mais lui soulager la bourse et mettre du désordre dans son trafic me semble la moindre des choses. Je t’explique »

Nous trouvions un coin plus tranquille pour discuter. Argan me menait à l’un de ses trous que les voleurs appelaient leurs tavernes. Je n’avais que faire des regards portés sur moi, sans doute l’homme le plus propre dans tous les sens du terme en ces lieux. Je m’assis et commandais une bière en pinte.

« Lordweird était le premier homme de main du duc. Il a fait appel à son petit réseau de commerce pour localiser les artefacts. Le duc, à la disparition de l’autre du circuit, a mis la main sur ce réseau, ce qui lui rapporte pas mal. Je pensais que tu pourrais te charger de casser quelques relations commerciales avec tout talent d’embobineur. De la marchandise camelote, un traître, trop de profit d’un des parties, je ne sais laquelle de ses fantaisies. »

Je remerciais le tavernier et le payais directement. Puis je reprenais :

« Plus directement, en regardant attentivement autour de moi, j’ai vu de nombreuses ouvertures faciles pour nous rendre à l’intérieur du château. Autant je pense pouvoir m’occuper des marchands, autant je pense que ce second point t’est sur mesure. Attends »

Je pris un bout de papier dans mon sac et lui dessinais le plan du château et du jardin. Je lui demandais si le lieu était assez sûr pour que je puisse poursuivre, il n’y avait pas de problème. A cette heure de la journée nous n’étions que six en tout dans cette vaste… pièce. Je lui entourais tous les endroits par lesquels il pouvait rentrer dans le château. Je nommais chaque pièce pour qu’il sache ce qui s’y trouvait. Pour l’étage je ne savais que pour deux pièces. Il y avait en tout douze points d’entrée. C’était une véritable passoire ! Peut-être, sûrement même, trouverait-il des bijoux ou autres objets pouvant lui servir à faire de l’argent.

« Comprends bien que je ne veux pas que tu lui vide tout, ni que je déstabilise le commerce de la région. Tout ce que j’entreprendrais à partir de là, si tu marches, c’est de nuire au duc et rétablir une certaine justice. Si notre action entraîne d’autres choses, dont un renversement du duc, cela ne doit pas être de notre initiative, cela viendra d’autre que nous. Sommes-nous au clair et es-tu partant ? »
dis-je pour terminer. Je venais de relever les yeux de mes dessins explicatifs et me redressais pour boire ma bière. Je le regardais en le laissant prendre le temps d’examiner ma requête.





Revenir en haut Aller en bas
Je peux me transformer
Messages : 169

Feuille de personnage
Profession : Maître voleur
Amis & Connaissances: Il est important de garder ses contacts secret ;)
Âge : 36 ans
avatar
Je peux me transformer
Argan Tanguy

Voir le profil de l'utilisateur
Sam 9 Juin - 21:51
Un secret bien gardéPatrick Might & Argan Tanguy

Au final, tout le plan de Patrick ne pouvait que plaire au loup voleur. Une petite envie de vengeance afin d’obtenir justice personnelle, ce n’était pas pour lui déplaire. Après tout, ce vaurien s’était moqué d’eux, se croyant comme tout à chacun, plus fort et plus malin qu’autrui, prenant le voleur pour un sombre imbécile. L’envie d’oublier et passer à autre chose, à cause de la magie employé, passa finalement aux oubliettes. L’heure était donc venue de régler ses comptes.

Ceci-dit, Argan était d’accord sur le point concernant l’économie du monde. Juste saboter les affaires du duc lui suffirait. Inutile de créer une révolution faisant tout tomber, ce n’était pas dans les intérêts du voleur. Car sinon, tout l’or et l’argent qu’il aurait durement volé, ne vaudraient plus rien, et en un claquement de doigt, il se serait retrouvé encore plus pauvre qu’avant. Alors, cela ne valait pas le coup d’abattre tout l’arbre, juste la branche concernait.

"Ca marche l'ami ! Je m'occupe pour semer la confusion chez ses partenaires. De quoi bien le déstabiliser, pendant qu'on ira vider quelques coffres chez lui."

Argan proposa donc un rendez-vous avec le mage, le temps qu’il lance la première partie de son plan à exécution, et pour cela, rien de plus facile. Il lui suffisait de se déguiser au paysan, s’infiltrer auprès de quelques alliés du duc, et lâcher des rumeurs à son sujet, comme quoi, il duperait tout le monde, leur volant de l’argent qu’il leur devait. Etant un milieu peu honnête, la suspicion pouvait grimper en flèche, plus vite que de la mauvaise herbe. Tout le monde se retournerait contre tout le monde. Commençant par des mots, avant de finir en bagarre général. Si cela ne donnait pas la meilleure des diversions, alors Tanguy pouvait déjà ranger sa cape.

Il alla retrouver Patrick près du domaine, tout sourire, satisfait d’avance par ce qu’il venait de faire.

"J’espère que tu es prêt, car cela va vite bouger."

Et pour preuve, une poignée d’homme bien escortée, se diriger d’un pas presser vers la demeure du duc. On aurait dit une mini révolte paysanne avec le soutiens de gardes, marchant vers le château de leur seigneur. Ce dernier ne pouvait pas les chasser ainsi, sinon les mensonges du voleur deviendraient plus que vrai aux révoltés.

"Et voilà, c’est partit. Aller, je te suis."


©️ YOU_COMPLETE_MESS



Un loup ne lâche jamais sa proie.

Revenir en haut Aller en bas
J'ai de puissants pouvoirs
Messages : 1869
Âge : 26
Emploi IRL étudiant

Feuille de personnage
Profession : Aventurier
Amis & Connaissances: Eléa, Kim, Rulf, Jack, Cheryl, Mike et Adelia
Âge : 28 ans
avatar
J'ai de puissants pouvoirs
Patrick Might

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 25 Juin - 14:06









Un secret bien gardé


Feat : Tanguy










Tanguy prit très vite les choses en main. Je ne m'étais pas trompé, les réseaux et rouages ça le connaissaient bien, surtout pour y semer une telle confusion. Je me chargeais quand à moi de suivre ses instructions : amener un bout de papier à un tel, dire telle chose à unetelle... Rien qui ne soit hors de ma portée ou qui puisse me compromettre, c'était un vrai jeu d'enfant ! (quoique tout ceci ne soit pas à la portée de compréhension d'un gosse tellement la stratégie était travaillée). Je dois bien avouer que c'est lui qui fit tout de même les trois quarts du travail. J'observais dans un second temps les effets de ces actions et le retrouvais près du château un peu plus tard.

En effet, notre action fit très vite "bouger" les choses. Nous vîmes une petite troupe se diriger vers le château. Ils entrèrent après un accueil plutôt haut dans le ton avec les gardes du château, mais sans heurt. J'attendis quelques secondes pour voir s'ils n'allaient pas ressortir. Comme ce n'était pas le cas, je me tournais vers Argan avec un large sourire :

"Il est temps d'agir !"

Je me décidais à entrer par le cellier et Tanguy par le premier étage avant qu'il ne redescende. Son but était les bijoux et les armes. Pour ma part je me chargerais des vins, produits de beauté des dames. Sinon nous prendrons ce que nous trouverons à portée.

La porte du cellier n'était pas surveillé et personne dans la cave adjacente nous plus. Les bouteilles de vin n'étaient pas toutes étiquetées donc j'en pris au hasard. J'espérais que le duc ait bon goût. Je ne m'attardais pas ici et franchis le seuil sans encombre. Je m'orientais dans les couloirs vides et accédais aux chambres des femmes nobles. Je croisais un valet qui me dit bonjour. Je lui répondais d'un ton naturel et il poursuivit son chemin d'un as nonchalent. Soit je venais de passer pour un valet soit c'était le chemin emprunté par les courtisans. Toujours est il que l'apprenti voleur que j'étais s'en mis plein les poches de parfums, baumes, essences, herbes en tout genre, et même quelques bijoux. Passant ainsi de chambres en chambres, je remplissais mon sac de petits objets. Mais arriva un moment où j'entendais les voix de gens en train de se disputer, je me dis alors que j'étais aller assez loin. Je rebroussais chemin et repris le long couloir pour ressortir. Alors qu'il n'y avait plus d'embrasure pour me cacher je croisais une jeune femme. Mon cœur battait la chamade, non pas devant son extravagante beauté, mais par peur de me faire repérer. Je fronçais les sourcils en voyant sa démarche : elle titubait. Elle releva les yeux, sourit et se précipita sur moi les bras en avant. Elle rechercha mon soutient.

"Bonjour bel homme... je ..."

Elle eut un haut le cœur. Elle allait vomir. Je soupirais et lui demandais de me diriger vers sa chambre. J'avais des frissons dans le dos et me dis que ma bonne poire allait finir par se faire prendre. Par une chance incroyable nous ne croisions personne. Je la soutenais jusqu'à un bassinet où elle déposa rapidement ses excès. Je lui demandais si elle allit mieux et lui dis que j'étais attendu en salle de conseil. Je pris rapidement congé d'elle et forçais le pas jusqu'à la sortie. Je ne croisais personne mais l'adrénaline était vite montée.

Je rejoignais Argan qui m'attendait avec un large sourire. Je reprenais mon souffle et calmais mon esprit :

"Ton "métier" n'est pas si évident l'ami ! Je m'excuse du retard mais j'ai eu quelques contre-temps... Eloignions nous de ce château pour pouvoir discuter plus librement et faire nos inventaires. Peut-être que certaines choses te seront plus utiles à toi qu'à moi..."


Nous rejoignions une des planques de Tanguy. Je vidais les objets volés sur le sol au milieu de la pièce et m'assis. Je profitais de ce moment pour le faire marrer en lui racontant mes mésaventures. Nous décidions aussi de rester un peu pour voir ce qui allait se passer avant de partir. Je lui offrais des bouteilles et quelques unes des herbes que j'avais prise, je gardais le reste.

"Puis-je te prendre cet épée et ces dagues-ci ? Ce coupe papier m'intéresserait bien aussi ... "


Spoiler:
 




Revenir en haut Aller en bas
Je peux me transformer
Messages : 169

Feuille de personnage
Profession : Maître voleur
Amis & Connaissances: Il est important de garder ses contacts secret ;)
Âge : 36 ans
avatar
Je peux me transformer
Argan Tanguy

Voir le profil de l'utilisateur
Mar 26 Juin - 19:54
Un secret bien gardéPatrick Might & Argan Tanguy

Le maître voleur, déroba le plus possible d’objet de valeur dans le château. Telle une ombre, il se faufila au nez et la barbe de tout le monde, se dissimulant dans les recoins sombres, passant quand personne n’avait le regard tourner dans sa direction. Il était aussi rapide que le vent, aussi silencieux que la mort, aussi agile qu’un félin. Ses sens animaux n’étaient pas pour rien. Grâce à ses dons, Argan put se faire un magnifique butin. Bijoux, armes remplissaient bien ses sacs et se dissimulaient parfaitement sous sa cape. Le grabuge qu’il avait provoqué, occupa suffisamment tout le monde pour lui permettre de commettre son larcin. Tout le monde était intéressé par la mini révolte, plutôt que de l’intrus qui vidait coffres et armoires. A la fin, Tanguy retrouva son complice.

"C’est tout un art l’ami, on ne devient voleur comme ça."

Tous deux prirent la fuite et s’en allèrent le plus loin possible. Rejoignant un des fameux repères du loup, le mage et le voleur discutèrent sur le partage des richesses. L’avantage avec Patrick, était qu’il n’était pas un voleur comme lui. Il ne semblait chercher à arnaquer son complice, cherchant un réel partage honnête. Cela changeait un peu le voleur, et il respectait tellement cela, qu’il ne chercha non plus à le spolier de son travail. De plus, il était de très bonne compagnie, surtout après l’avoir fait rire avec sa mésaventure.

"Je pense pouvoir revendre ce que tu as soulagé à ces dames. Ce sera facile."

Tous ceux qui étaient parfums, se revendait très bien. Mieux que des bijoux, car ces produits étaient plus faciles à faire écouler et moins évident à tracer en cas de vol. Argan avait quelques connaissances pouvant vite faire disparaitre cette nouvelle marchandise, auprès de clients qui ne poseront aucune question.

"Mmmh ? Tu les veux vraiment ? C’est que je pourrais en tirer un bon paquet d’or. Oh et puis aller. Tu les mérite bien l’ami, prends les."

Une épée et des dagues pouvaient aussi intéresser le maître voleur, était douer avec une lame. Toutefois, il possédait déjà toute une petite armurerie sur lui, il avait ce dont-il avait besoin. Inutile alors d’en exiger davantage. Et il fallait bien en laisser un peu à son nouvel ami. D’ailleurs, pouvait-il le nommer de la sorte ? Après cette aventure, et que le fait que Patrick n’est rien fait contre lui après avoir découvert se véritable nature, il y avait de quoi forger des liens. Par contre, le voleur ne savait comment désigner cette nouvelle relation. Bien ami ? Compagnon ? Connaissance ? Partenaire ? Ce dont il pouvait être sûr, fut qu’il commençait réellement à l’apprécier. Toutefois, il était convaincu que jamais il ne le reverrait, que leur épopée touchait à sa fin, et que c’était sans doute mieux ainsi. Il lui attrapa donc la main pour le saluer.

"Il est maintenant temps de nous séparer je crois. Bonne chance Patrick. J’ignore quels sont tes projets, mais j’espère qu’elles te seront gratifiantes. Adieu mon compagnon du crime. Haha !"

Ainsi, chacun reprit sa route avec son petit trésor, se saluant pour une dernière fois. Néanmoins, leur dernière action eut des retombées. Les « amis » du duc furent si remonté, qu’une réelle révolte eut lieu. Quelques heurtes virent le jour finalement, mais rien de bien méchant. Cependant, plus personne ne faisait confiance au duc et se retrouva très vite seul face au monde. Et lors d’enquête, on découvrit en effet, quelques malversations qui ne plurent à ses collaborateurs. Au final, il fut chasser de leur réseau, bannis de son propre château, qui sera récupérer par une nouvelle famille, de nouveaux clients pour Argan, à son plus grand bonheur.

Spoiler:
 
©️ YOU_COMPLETE_MESS



Un loup ne lâche jamais sa proie.

Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2438
Âge : 22
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com
Lun 20 Aoû - 19:02
ARCHIVAGE DES RPS
Ce sujet n'a pas reçu de réponse depuis 1 MOIS.

Vous êtes prié de contacter le membre concerné afin de le relancer.

Si aucune réponse n'est apporté à ce sujet dans 15 JOURS, il sera archivé

Le Staff


"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"

Revenir en haut Aller en bas
J'ai de puissants pouvoirs
Messages : 1869
Âge : 26
Emploi IRL étudiant

Feuille de personnage
Profession : Aventurier
Amis & Connaissances: Eléa, Kim, Rulf, Jack, Cheryl, Mike et Adelia
Âge : 28 ans
avatar
J'ai de puissants pouvoirs
Patrick Might

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 29 Aoû - 23:16
Il est fini ! Tu peux l'archiver =)


Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2438
Âge : 22
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com
Hier à 19:33
ARCHIVAGE DES RPS
Votre RP est terminé, il est donc ARCHIVÉ

Merci de le signaler pour que l'on puisse l'archiver !

Si ce RP a modifié quelque chose dans l'histoire de votre personnage, préciser le dans votre journal de bord !


Le Staff


"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Un secret bien gardé [pv Patrick Might & Argan Tanguy]
Scientia Magicam :: Archives ::  Au fond de l'armoire :: RPS TERMINES
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Chacun chez soi et les hippopotames seront bien gardés. | misha
» [Débat] Mew et Mewtwo: des secrets pas si bien gardés ?
» Phoebe Lea Parker - « Il n'y a pas de secret mieux gardé que ceux que l'on devine. »
» Phoebe Lea Parker - « Il n'y a pas de secret mieux gardé que ceux que l'on devine. »
» Certains secrets de familles sont très bien gardés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-