AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Bestiaire  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Messages : 10
avatar
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Tariq Wooden

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 7 Déc - 10:44
Wooden Tariq


“La vérité apporte la liberté, ou nous fait comprendre notre emprisonnement ?”


Identité


NOM:Wooden
Prénom:Tariq
Âge:35 ans
Métier :Mercenaire
Groupe:Humain



Le caractère de Tariq est quelque chose… Parler d'alignement, de bon ou mauvais côté serait une erreur. Car après tout, ne sommes nous pas blanc et noir ? Des nuances plus ou moins importantes ? Le jeune homme ne fit exception à la règle. Et donc, son caractère peut aussi bien être jugé comme bon, que mauvais. En réalité, il s'en moque complétement. Mieux, il sait en jouer pour que la perception qu'on est de lui tourner à son avantage. Mais quel est donc ce caractère ?

Une chose que l'on note chez lui, Wooden n'affiche jamais un visage qu'il soit triste ou en colère. Ou alors c'est fort rare. Car on le voit souvent le visage souriant. Parfois, ses traits sont chaleureux, forçant la sympathie, des fois, c'est un masque bien sombre, frôlant le sadisme qui peut terrifier ses adversaires ou ceux le côtoyant. Mais une expression faciale, le superficiel d'un être peut-il énoncer toute son âme ? Intéressons-nous donc plus sur ceux qui se cache en dessous.

En réalité, il est très difficile pour quiconque de savoir ce qu'à dans la tête ce mercenaire. Car il sait très bien cacher son passé en faisant un très grand mystère tout autour. Allant même détourner le sujet de conversation si on venait à un peu trop prêt à s'intéresser à lui et vous souler à la bière pour que vous le lâchiez. De plus, on lui prête souvent un côté bien plus sombre, car cet homme peut tuer sans remords. Décochant une flèche, pour la tirer entre les deux yeux de son ennemis, sans aucun regret ou soucis d'une quelconque conséquence. Mais d'autres se rassurent, soulignant qu'il ne faisait ainsi, que soit en cas extrême, ou bien sous un contrat. Donc, tant qu'on se tenait à carreaux, tout irait bien.

Toutefois, on mentionne une forme de paradoxe avec lui. Car Tariq semble chercher à faire croire, qu'il ne s'attache à personne, préférant la vie en solitaire. Pourtant, il lui arrive souvent de changer d'avis et venir au secours de quelqu'un, sans rien demander en échange. Même si certains sceptique pensent qu'il fait cela, en mesure de l'or à gagner.

Mais malgré cela, beaucoup sont d'accord pour dire qu'il peut être un joyeux compagnons, avec qui chanter, danser et rigoler était possible. Et pour quelqu'un en réalité, Tariq ne fait qu'enfouir une douleur qui empoisonne son âme, ce qui peut expliquer son caractère quelque peu glaciale et inquiétant.

Si seulement tout le monde savait qu'en réalité, le mercenaire ne faisait que se battre depuis son plus jeune âge, contre les caprices du destin qui s'amusait à le pousser vers les bas-fond de l'esprit humain. Et que cette apparence plus ou moins "gênante", il cherchait juste à conserver cette innocence, qui le préservait des ténèbres de ce monde…

Au moins, une chose que tout le monde est d'accord à dire, Tariq est belle est bien quelqu'un des plus arrogants. Mais ceci peut faire son charme.



Si on s’attend à une belle histoire larmoyante concernant Tariq, beaucoup risque d’en être déçus. Même si son histoire n’a rien de joyeux. Déjà, le cadre familial dans lequel il est né et à grandit n’avait rien de magnifique. Dès lors son père, était un ancien soldat du royaume humain. De ce fait, il n’était que très rarement présent chez lui, laissant donc son fils seul avec sa mère, Myrinne Wooden. Cette dernière devait donc se débrouiller avec son jeune fils pour tenir seule la ferme familiale.

Par conséquent, Tariq ne connut que très peu son père. Mais de ce qu’il savait de cet homme, c’était de sa mère qu’il le découvrait. En effet, loin de dépeindre l’image d’un homme absent et étant, mauvais époux et mauvais père, elle lui narra l’histoire d’un homme brave, courageux, protecteur et aimant. Et surtout, un fabuleux guerrier, le meilleur de tout le royaume. Était-ce vrai ou non, Myrinne dénombra énormément d’ennemis et de monstres que son glorieux père aurait occis. Mais si modeste et marqué par ses exploits, il n’en parlait à personne.

Devenu aussi admiratif de son géniteur, Tariq tenta par de nombreux moyens de le rencontrer. Hélas, pour d’obscures raisons, sa mère Myrinne l’en avait toujours empêcher. Même quand ce père si héroïque rentrait, elle lui interdisait toute approche. Et n’arrivant pas à avoir la moindre explication valable, mise à part « Il a besoin de se reposer, il faut qu’il se remette… », le jeune Wooden en eut plus qu’assez.  Mais les choses ne tarderaient pas à changer durant sa quinzième année.

La santé de sa mère, n’allait pas en s’arrangeant. Et cela atteignait même un point de non-retour. Mais bien qu’elle soit consciente qu’aucun espoir ne lui serait offert, elle se sentait prêt à affronter son jugement. Toutefois, Tariq voulu y croire et trouver un remède. Mais sa tendre mère, lui expliqua que ce n’était que chimère et qu’il fallait s’y résoudre. Mais que malgré la mort, son amour pour son fils vivra à jamais. Ainsi, Tariq resta au chevet de cette dernière, jusqu’à ce que par une froide nuit d’hiver, son dernier souffle fut poussé.

Pendant des mois Tariq demeurait inconsolable. Plonger dans une profonde tristesse, il laissa peu à peu la ferme tomber en ruine. Il espérait que son père reviendrait au moins pour le consoler et l’aider. Mais voilà bien trop d’années qu’il eut disparu. Alors, il prit une décision radicale. Il vendit ce qu’il restait de sa propriété, et partit rejoindre l’armée pour retrouver son père. Non seulement pour avoir des explications sur sa longue absence, mais aussi, ne supportant pas d’être seul.

L’armée l’accepta sans souci. Et très vite, après un long entrainement, il devenait un excellent soldat, sachant bien manier l’épée. Mais sa spécialité fut l’arc. En effet, c’était comme magique. Tariq se montra fort doué avec cette arme, devenant un des meilleurs archers du royaume. On disait même, qu’il ne manquait jamais sa cible et pouvait atteindre cette dernière à plus d’une centaine de mètres. Et ce fut grâce à cette habileté qu’il servait souvent d’éclaireur, de soutien à distance et même d’espion. Mais pendant près de cinq ans, il n’arrivait pas à avoir la moindre information sur son père Galaad. Mais là aussi, le destin allait lui sourire.

Car son détachement fut envoyé en reconnaissance pour repérer un éventuel groupe rebelle. Muni de son arc, Tariq partit en reconnaissance dans un vieux fort abandonné. Repérant chaque adversaire, il déroba aux passages des documents secrets. Mais quand il tomba sur le chef des insurgés… Vous l’aurez compris, c’était son père. En réalité, les explications qui en découlèrent changèrent à jamais la vision du jeune homme sur le monde. Son père fut bien un ancien soldat. Mais il n’avait rien à voir avec l’image du héros que sa mère avait créé. En réalité, quand cette dernière eut vent du devenir de son époux, elle avait imaginé une autre histoire.

Galaad avait déserté l’armée, car il désirait s’enrichir plus rapidement. Et pour cela, il créa cette bande de bandits organisée, et espérait gagner du pouvoir en faisant chanter des riches et des puissants avec ces précieux documents. Et donc, si Tariq fut engagé, ce fut que l’armée voyait en lui, la solution pour se débarrasser de cette nuisance. Chose qui allait arriver, car Galaad, voyait avant tout en son fils, un assassin envoyé pour le tuer. Alors un combat eut lieu et le jeune éclaireur, fut contraint de tuer son père. Fort traumatisé, il décida de détruire les documents en mettant le feu au fort. Et quand il fit son rapport, il raconta que tout était parti en fumée.

Mais n’oubliant pas qu’il fut aussi dupé par cette armée qu’il avait promis de servir, à son tour, il la quitta. Au lieu de marcher sur les traces de son père, Tariq préféra devenir mercenaire. Ainsi, il pourrait choisir son propre combat, qui servir et enfin, se sentir maître de son destin.



Prénom/pseudo : Iskaras
Âge en vrai: C'est un secret Razz
Comment as-tu découvert le forum ? Deuxième compte.
Code du règlement :
Quelque chose à ajouter : Me revoici haha
Revenir en haut Aller en bas
Je suis un excellent archer
Messages : 2291

Feuille de personnage
Profession : paladin-soigneur
Amis & Connaissances:
Âge : 36
avatar
Je suis un excellent archer
Cheryl Daynight

Voir le profil de l'utilisateur
Sam 8 Déc - 15:17
Superbe histoire et super caractère de ton personnage. J'avoue être sous le charme de ce jeune homme désenchanté.

Je valide ta fiche de présentation.


Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2445
Âge : 22
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com
Sam 8 Déc - 23:22


Bonjour NOM PRENOM
~ Bienvenue sur Scientia Magicam ~

La note du Staff


Salut !

Personnage très sympa ! Je pense qu'il plairait à Tyler ! Je t'ajoute dans le groupe Smile validée !

→ Les Annexes


Le Journal de Scientia
Le Système de Point
Les Systèmes Politiques
Le Bestiaire
Les Pouvoirs Magiques

Pour t'intégrer


"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» présentation de demi lovato
» Modèle de présentation
» Ma présentation ! (Phyllali)
» Présentation de Logan Echolls
» Présentation de Nathaniel Mandrake[en construction]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-