AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Bestiaire  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

"Le labyrinthe du panégyrique" - Luc & Tyler
 :: Archives ::  Au fond de l'armoire :: RPS ABANDONNÉS


Je suis imprévisible
Messages : 16
Âge : 19
Emploi IRL Etudiant en droit

Feuille de personnage
Profession : Collectionneur
Amis & Connaissances:
Âge :
avatar
Je suis imprévisible
Taymon Luc

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 12 Nov - 12:11



Le labyrinthe du panégyrique
Ft. Tyler Stanley
 
La pluie battante, l'orage grondant, les rares habitants de Raha'na s'étaient désormais cloîtrés dans leur rudimentaire bâtisse, laissant un silence entrecoupé du délicat bruit des gouttes de pluie s'écrasant sur la cité ainsi endormie. En s'y attardant de plus près, on finissait par remarquer cette silhouette encapuchonnée qui s'avançait lentement, brisant le mur d'eau qui s'abattait sans discontinuer. Moi. Fixant de mon regard glacial ma destination, je continuais de marcher, impassible face à cette trombe incessante, passant entre les maisons d'où aucune lumière ne semblait émaner. Enfin, après de longues minutes de cheminement où mes pas étaient entrecoupés par un claquement sec de mon long et grand bâton magique, orné d'une délicate et rayonnante pierre rouge sur le sol, j'étais arrivé à bon port. Une grande maisonnette de pierre, à la porte voûtée ornée de chaque côté de flambeaux qui semblaient eux aussi résister au temps maussade. Je pénétrais en son sein sans attendre, ôtant mon capuchon pour dévoiler un magnifique visage juvénile qui semblait défier les lois du temps. Passant une main dans mes cheveux et époussetant ma parure en plumes de jais, j'observais l'intérieur de la pièce. L'antre, rudimentaire, était une grande pièce circulaire aménagées par de grandes tapisseries sur l'ensemble des murs. En son centre, on pouvait distinguer deux pentagrammes rougeâtres dessinés à même le sol, entourés chacun par des cercles de bougies. Ils étaient en face d'une grande porte qui semblait scellée par de grandes chaînes. Je m'apprêtais à m'approcher de celle-ci quand j'entendis une respiration venue d'outre-tombe. Intrigué, je tournais la tête en direction de la source de ce bruit, constatant qu'un homme à la peau mâte et au corps peinturluré de toute part était assis là. Je le rejoins, m'agenouillant en dardant un regard des plus froids dans le sien, vitreux.

« Ne t'avais-je pas dit que ta mort viendrait plus tôt que tu ne le croyais ?
- Tu... Es responsable...
- Peut-être bien.
- Ma mort n'ouvrira pas... Le labyrinthe du panégyrique... Ce n'est pas une aventure pour les hommes solitaires...
- Que dis-tu ?
- Seul, tu n'arriveras à rien. Le labyrinthe ne te livrera jamais ses secrets... »

J'allais rétorquer lorsque son corps fut parcouru de nombreux spasmes, avant de tomber sur le sol, inerte, et d'être réduit en poussière. Le sorcier noir Shey'shawei, gardien du Labyrinthe du panégyrique, venait de rendre son dernier souffle. J'étais fier de mon œuvre, bien que ses dernières paroles restèrent assez mystérieuses. Ne perdant pas plus de temps, je m'approchais de la grande porte qui devait mener à ce fameux labyrinthe. Issu d'un mythe qui semblait être bel et bien réel, il parcourrait une surface souterraine à Raha'na et au nord, jusqu'aux côtes. L'intérêt qu'on pouvait y porter était que, selon cette légende, un redoutable sorcier noir d'antant, le Seigneur Vashna, y aurait caché une formule magique extrêmement puissante nommée « Panégyrique ». C'était ce discours fondamental qui m'importait. Aussi, persuadé de l'existence d'un tel lieu, j'avais pris l'initiative de constater cela de moi-même. Après avoir vaincu le gardien, Shey'shawei, la porte se montrait enfin. Il ne me restait plus qu'à l'ouvrir. J'apposais alors délicatement ma main gauche, libre, sur une chaîne... Et je fus propulser des mètres plus loin, roulant sur le sol sans pouvoir m'arrêter seul. Reprenant mes esprits, je me relevais, repensant aux dernières palabres prononcées par mon ancien ennemi. Et, lorsque mes yeux se posèrent pendant une fraction de secondes sur les deux pentacles, une idée germa dans mon esprit. Il fallait être deux pour arriver jusqu'au bout du labyrinthe. Pour éviter toute entreprise malsaine et solitaire, cette protection obligeait une coopération entre deux êtres. Je compris rapidement l'intérêt d'une telle précaution. En effet, si le panégyrique était trouvé, encore fallait-il savoir lequel des deux « aventuriers » pourrait le garder. C'était une manière de les obliger à s'entre-tuer, aveuglés par le désir de pouvoir, pour ainsi préserver la formule. Je ne pus me retenir d'esquisser un sourire à l'idée d'un tel plan ingénieux, si toutefois c'était bien cela. J'avais bel et bien la preuve que ceci était issu d'un cerveau de sorcier noir.
J'étais face à un problème de taille. J'étais seul. Pas de réel allié sur qui compter, pas d'ami et encore moins d'amour capable de me venir en aide. C'est cette dernière pensée qui me provoqua une colère intérieure, colère que je parvins à canaliser rapidement, me focalisant sur la solution à adopter pour remédier à cette solitude. J'avais besoin d'un compagnon temporaire, mais plusieurs conditions s'imposaient : il devait être puissant et devait être un sorcier noir. Aucun elfe, homme ou encore mage n'oserait s'aventurer ici, et je n'étais pas convaincu qu'ils connaissent l'existence d'un tel résidu de magie noire de l'ancien temps. M'asseyant sur le sol, je me mis à méditer, bercé par cette pluie incessante. J'essayais d'avoir un œil sur tout et tout le monde, mais cela était très difficile, encore plus dans les Terres hostiles. Brusquement, je me remémorais avoir entendu parlé d'un seigneur d'Aim, Tyler si je ne me trompais pas. En tant que maître d'une parcelle de terres, il était sans nul doute aussi puissant que sa réputation l'indiquait. De plus, il semblait être le sorcier noir que je recherchais pour cette mission. Je sortis alors de ma tunique un rouleau de parchemin vierge, que je déroulais devant moi, et je me mordillais le doigt, faisant perler quelques gouttes de sang sur le papier. Psalmodiant un étrange mot, j'eus la satisfaction de voir un agglomérat de phrases apparaître sur le contrat magique.

Le contrat:
 

Détachant une plume de ma parure, je la lançais en l'air, celle-ci se transformant en un grand et beau corbeau. Plaçant le rouleau dans la gueule de l'animal de la mort, je l'envoyais rapidement en direction d'Aim. Il prit son envol, croassant, son son strident raisonnant entre les roches de la ville troglodyte. J'espérais une réponse positive, d'autant que si tout se passait comme prévu, et que cet homme était réellement à la hauteur de mes espérances, peut-être vais-je alors pouvoir faire de nouveau appel à ses services, plus tard, pour pouvoir réaliser diverses tâches qui ne me seraient pas gré d'accomplir. Ce fameux Tyler n'aurait qu'à signer le pacte et me l'amener ici pour ainsi valider notre coopération du jour, car, pour ma part, j'avais décidé d'attendre dans un mutisme de plomb, les yeux clos mais les sens en éveil.  


Belzébuth




"Tant qu'elle ne reviendra pas, vous payerez tous."
Revenir en haut Aller en bas
Je suis imprévisible
Messages : 1265
Âge : 22
Emploi IRL Etudiant

Feuille de personnage
Profession : Mercenaire
Amis & Connaissances: Rulf Golbak, Elea Edgerton, Adelia Eckhardt, Kim Lewis, Patrick Might, Leroy Jack, Cheryl Daynight, Mike Richard
Âge : 27 ans
avatar
Je suis imprévisible
Tyler Stanley

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/
Mar 16 Jan - 15:17
Hors RP: La messive a mis du temps à arriver ^^ Je suis désolé pour ce délai de réponse, ça m'arrive jamais mais là, j'ai eu une période super chargé avec les exams, les cours, etc. Mais le prochain semestre, ça devrait aller mieux, le temps que je reprenne le rythme Very Happy




Le labyrinthe du panégyrique - Luc



Depuis quelques mois, j'avais entrepris plusieurs travaux personnelles, plusieurs projets à réaliser. Tout d'abord, je m'entraînais physiquement, la magie ne devait pas faire de moi un homme faible. Chaque jour, je m'entraînais à manier toute sorte d'armes, de soulever sans l'aide magie, toujours plus, de pousser jusqu'aux limites du corps humain que je possédais malgré tout. Je devais être prêt à toutes les situations. Ma deuxième grande occupation, s'était de compléter et apprendre de la magie ancestrale. Cette magie, ni noire ni blanche, me permettrait de venir à bout même des ennemis les plus menaçants pour mon royaume. C'est alors que ce jour là, m'entraînant et courant sous une pluie battante, un oiseau de mort venait à moi. Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas reçu de missive de la sorte. J'avais enfin un nom et mon petit royaume rayonnait à présent au delà de ce continent.

M'arrêtant dans mon entraînement, j'espère que tout cela en valait la peine. J'intimais au volatile de me donnait sa missive. Je tirais le cacher et lisais ces mots. Écrit de sang, cela semblait un pacte de sorcellerie, de magie noire. J'étais méfiant, mais c'est alors que poursuivant ma lecture, je remarquais ces mots que je n'avais pas écouter depuis mon enfance. Ce dont mon père avait toujours voulu me préparer, ayant lui même échouer plusieurs fois. Cette légende m'intriguait et finalement, dans l'optique dans connaître toujours plus et d'imposer mon royaume par la puissance de sa tête, je relus plusieurs fois cette proposition. Je retournais au château en courant comme un simple humain. Je mis alors toute en place avant mon départ.

J'attendais alors malgré tout jusqu'à la limite du délai, si je vivais une aventure avec ce sorcier que je ne connaissais point, je voulais m'assurer de sa motivation. C'est alors que je me rendais à Raha'Na. Cela faisait longtemps que je n'avais pas mis les pieds dans les Territoires Hostiles. D'ailleurs, je ne possédais pas mes vêtements habituels. Je m'étais vêtu d'une simple guenille avec une grande capuche, un simple liseré pourpre sur le torse. En dessous, je portais de lourds cuirs et des ceintures avec différentes sortes d'armes. J'entrais alors au lieu demandé. Je ne voyais personne. J'observais les lieux. Ils correspondaient en tout à ce que j'avais pu lire dans ces légendes. Je remarquais les pentagrammes, la porte, je fis très vite le lien. J'essayais de toucher aux chaînes et je me retrouvais propulsé. Je contrôlais la chute grâce à ma magie et c'est alors que j'écoutais une voix. Je me retournais et je vouais le visage d'un jeune homme. Je regardais alors ailleurs dans la pièce et me demandais ce qu'il faisait ici, c'était dangereux d'être ici pour un jeune homme comme lui. Et finalement, son regard insistant et l'aura qu'il dégageait, je compris que ce n'était pas qu'un simple jeune homme, c'était certainement lui qui avait écrit la lettre que je tenais entre mes mains. C'est alors que je me présentais.

" - Mon nom est Stanley. Tu m'as demandé mon aide et me voici. Mais sache le, je ne signe pas de contrat de sang. Je suis prêt, l'es-tu ?"

Après l'avoir froissé dans mes mains, il ne restait bientôt plus que des cendres de ce contrat. S'il avait vraiment besoin de mon aide, il fera avec. Ce n'état pas moi qui signerait une telle absurdité. Je ne suis point naïf, toute personne est malintentionné dans ce bas monde.







"Celui qui lutte contre les monstres doit veiller à ne pas le devenir lui-même" Frederich Nietzsche

Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2445
Âge : 22
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com
Lun 20 Aoû - 19:10

ARCHIVAGE DES RPS
Ce sujet n'a pas reçu de message depuis PLUS d'un mois et malgré les relances, il n'y a eu aucune réponse, il est donc ARCHIVÉ et placé dans la catégorie RP archivé. Si toutefois vous voulez le récupérer, il suffira de me le demander.

RP ABANDONNÉ

Le Staff


"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
"Le labyrinthe du panégyrique" - Luc & Tyler
Scientia Magicam :: Archives ::  Au fond de l'armoire :: RPS ABANDONNÉS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Panégyrique...
» Signature de contrat - Tyler Bozak
» [nouveau Projet] labyrinthe au mille et une piques
» Le labyrinthe de la Panthère Rose
» [SORTIE] Le Labyrinthe d'Urgoz [Reporté]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-